23
mai
2014

L'Hydros.ch détient tous les records dédiés aux multicoques sur le Lac Léman. 

Le voilier laboratoire skippé par Daniel Schmäh a établit un nouveau temps de référence le 3 mai dernier sur le parcours du Ruban Bleu, une performance qui place la barre très haute pour les prochaines tentatives et les autres concurrents.

Afin de faire le meilleur choix sur l'eau, Hydros s’est entouré d’acteurs compétents dans le domaine météo. Depuis 3 ans, Hydros compte parmi ces partenaires, l'Office Fédéral de météorologie et de climatologie Météo Suisse. Ce dernier met à disposition d’Hydros des fichiers météo, sous forme de cartes indiquant les vents et les champs de pression avec une résolution plus ou moins fine et une visibilité d'environ trois jours. Ces fichiers arrivent de manière continue, offrant l'opportunité à l'équipage de les analyser et d'en déduire une stratégie idéale.

« Consulter la météo est un travail quotidien. Notre partenariat avec Météo Suisse nous permet de travailler avec des informations précises et mises à jour, c'est un confort non négligeable. Lorsque l’on se prépare pour une tentative de record, on recherche avant tout à avoir du vent sur tout le Lac, et de préférence une bise Nord/Nord-Est.» Explique Daniel Schmäh, Skipper de l'Hydros.ch


Afin d’avoir l’avis d’un expert du Lac, Daniel Schmäh, discute et échange avec un météorologue à la retraite et marin reconnu du Lac, Bernard Dunand. Ensemble, ces deux fins stratèges confrontent leurs idées, discutent des solutions, et établissent un plan d'attaque. 
Grâce au concours de ces partenaires, l’équipage Hydros est à même de choisir les fenêtres météo propices à une tentative de record et de préparer à l'avance une stratégie générale afin d'optimiser la navigation.

Le 3 mai dernier, les fichiers indiquent une belle fenêtre de bise (régime de vent Nord Est), depuis la veille, l'équipage est en standby et affine sa lecture des fichiers, Daniel Schmäh et Bernard Dunand dessinent les grands traits de la stratégie ; C'est un départ matinal qui attend les navigants de l'Hydros.ch. Une fois sur l’eau, l’accès aux prévisions météos n’est pas autorisé, l’équipage discute alors du plan de navigation en lisant le plan d’eau directement.

A l'issu de cette tentative, l’équipage pulvérise le record du Ruban Bleu en 4 heures 30 minutes dans le cadre des Syz&CO Leman Sailing Speed Records.

Photo : Loris Von Siebenthal

Partager cet article