Hydros
Hydros Hydros

HYDROcontest - 23 au 27 juillet 2014

13 équipes du monde entier se sont déjà inscrites au premier concours étudiants éco-responsable.

Optimisation

L’Hydroptère.ch a été optimisé en vue de la saison 2012. Nouvelle étrave et centre de gravité reculé.

Record

L’HYDROptère.ch détient les 3 records du Lac Léman : Heure, Kilomètre, Ruban Bleu

Litltle Cup 27th

Au terme de la 26ème édition de la Little Cup, l'organisation du Championnat de monde de Class C a été confiée à Hydros. Les inscriptions sont ouvertes.

Ruban Bleu

l'Hydroptère.ch détient le Record du Ruban Bleu : 4 heures 45 minutes

Little Cup 27th

Rendez-vous en septembre 2015 pour découvrir des bateaux à la pointe de la technologie skipper par les meilleurs équipages internationaux.

Diaporama Diaporama
 
 

Premier vol sensationnel pour le Class C Hydros

Un des deux catamarans à mât-aile qui représenteront la Suisse au Championnat du Monde des Class C à Falmouth (UK), s’est hissé sur ses foils pour la première fois en début de semaine. Une première expérience très fructueuse et réjouissante pour l’équipe Hydros, qui travaille assidument sur ses deux prototypes Class C depuis plusieurs mois.

Le premier bateau de l’histoire construit en carbone TPT - Thin Ply Technology - fruit des dernières avancées en termes de matériaux composites, a impressionné les quatre navigateurs Hydros qui porteront le drapeau suisse à la Petite Coupe des Class C : Billy Besson et Jérémie Lagarrigue ainsi que Mischa Heemskerk et Bastiaan Tentij.

En attendant la mise à l’eau du deuxième Class C Hydros, les deux équipages naviguent en alternance sur le premier Class C et ils se sont donc succédés à bord. « Cette première navigation était fantastique », confie Billy Besson, barreur Hydros. « Après des bords de près pour nous échauffer, nous avons mis le bateau au portant au vol sur les foils. Une sensation à la barre très pure, très précise, que je n’avais ressenti sur aucun autre bateau. Avec 8 nœuds de vent, nous avons atteint 21 nœuds de vitesse avec ce petit bijou ! Le moindre réglage ou mouvement se fait sentir, même si nous bougeons d’un centimètre à bord. On peut le comparer à une Formule 1 en automobile, sans aucun doute.»

Après des mois de recherche, de développement et de construction, le résultat final est très réjouissant : « C’est un sport mécanique, il ne faut pas l’oublier ; cela fait du bien de pouvoir se reposer sur le matériel, grâce au travail important du chantier Décision SA et de toutes les personnes investies dans la construction. Le bateau est très léger, high tech, la casse peut arriver très vite, nous faisons attention à tout ! » L’équipe poursuit parallèlement les entraînements à bord des Nacra 20 : « Ils nous ont permis de nous familiariser avec un bateau volant ; c’est très impressionnant, de voler au-dessus de l’eau à une telle vitesse et sur un support relativement petit. Nous osons maintenant sortir dans des grosses conditions sans appréhension. »

Les quatre navigateurs poursuivront l’entraînement avec le Class C jusqu’à la fin de la semaine, avant de participer aux championnats du monde de Formule 18 en Italie : « Le Formule 18 n’a rien à voir avec le Class C. Mais il ne faut pas oublier que notre objectif principal, la Petite Coupe des Class C, c’est une régate ! Nous devons donc nous entraîner en compétition également. »

Au retour du championnat, l’équipe poursuivra l’entraînement avec les deux Class C, la mise à l’eau du deuxième étant prévue en fin de mois.

© Hydros

  • Accueil
  • Actualités
  • Une réparation haut de gamme
  • Concours des grandes écoles - HYDROcontest
  • Hydroptère.ch : Objectif Ruban Bleu
  • Petite Coupe de l’America : une construction exemplaire
  • En attendant la Bise…
  • Les défis actuels
  • ClassC_avancement
  • HYDROptère.ch